Combien de VRAM faut-il avoir sur sa Carte Graphique ?

Grand passionné de gaming que vous êtes, cela n’empêche pas d’être parfois largué face aux nombreuses caractéristiques techniques des composants. Et pourtant, certaines d’entre elles sont essentielles pour déterminer vers quel matériel se tourner : c’est notamment le cas de la VRAM avec la carte graphique. Je fais le point pour vous sur ce que c’est et comment faire son choix.

Qu’est-ce que la VRAM ?

Pour le présenter simplement, il s’agit de la mémoire dédiée au GPU (la carte graphique) ; c’est donc l’équivalent de la RAM avec le CPU (le processeur). La VRAM garde en mémoire certaines données, comme les lourdes ressources graphiques, afin de les charger bien plus rapidement que si elles étaient stockées sur le disque dur. En comparaison de la RAM, la VRAM ne peut pas être upgradée pour une seule et même carte graphique : si l’on souhaite obtenir plus de VRAM, il est donc nécessaire d’en changer. Découvrez quelles sont les différences entre VRAM et RAM.

En clair, si la mémoire du GPU est insuffisante pour l’utilisation que vous en faites (comme le gaming), vous ferez face à certains problèmes de performances. Je pense notamment au lag, aux chutes de FPS, à la distorsion (et même la disparition !) de textures. En bref, de quoi rendre l’expérience tout simplement injouable.

Qu’est-ce qui impacte la VRAM ?

Afin de savoir quelle quantité de mémoire choisir, plusieurs paramètres doivent être examinés :

  • La résolution (HD, full HD, WQHD et 4K) : c’est sans conteste le facteur le plus impactant, à savoir que plus la résolution est élevée, plus la quantité de VRAM nécessaire est élevée elle aussi.
  • Les jeux : autant un Minecraft ne sollicite pas trop la bête, autant un The Witcher 3 ou un Cyberpunk 2077 se révèle beaucoup plus exigeant. Un jeu avec des graphismes lourds nécessite logiquement davantage de VRAM.
  • Les options graphiques : pousser les graphismes au maximum impose forcément une pression supplémentaire sur la mémoire ; notamment l’occlusion ambiante et l’anti crénelage.
  • L’utilisation de mods : Ce n’est certes pas le cas de tous, mais certains mods se révèlent bien plus gourmands que d’autres. On pense notamment à ceux visant à augmenter la qualité des textures.

Combien de VRAM en fonction de ma résolution ?

Nous nous concentrons ici sur la variable « résolution », car c’est à la fois le facteur le plus impactant ET le plus objectivable (imaginez un peu si je devais vous faire une liste pour chaque jeu avec chaque résolution… j’en aurais pas fini). En plus des informations ci-dessous, vous devez donc prêter également attention aux jeux eux-mêmes et aux options graphiques.

Pour du jeu en 1080p

Je fais à chaque fois la distinction entre le minimum du minimum ET ce que je vous recommande. Cette définition est clairement la plus populaire de tous, à la fois car elle est accessible et car elle n’est que peu gourmande en ressources.

Au minimum, il vous faudra 2 à 4 Gb de VRAM. Je vous recommande cependant de pousser vers 6 Gb, simplement parce que vous serez bien moins limité en ce qui concerne les jeux et la maximisation des options graphiques. Si vous êtes du genre à vous adonner à des GTA V et autres Terre du Milieu : l’Ombre de la Guerre, visez 8 Gb pour être confortable.

  • Quelles cartes graphiques choisir ?

A ce niveau de puissance, il vous est possible de viser des GPU assez abordables. A 6 Go de VRAM, L’AMD 5600-XT, par exemple, vous offre environ 80 FPS sur GTA V et plus de 110 FPS sur PUBG ; même constat (même meilleur) pour la GTX 1660 Ti, quand bien même elle est plus onéreuse (on a l’habitude maintenant avec Nvidia).

A 8 Go de VRAM, la Radeon RX 580 est honorable ; de même pour la Radeon TUF RX 5500 XT.

Pour du jeu en 1440p

En WQHD, la résolution devient plus gourmande, aussi est-il nécessaire d’upgrader un peu la VRAM. Le minimum sera de 4 à 6 Go, mais à nouveau, je vous conseille de pousser jusqu’à 10 Go pour un confort total. Vous pouvez aussi couper la poire en deux et opter pour 8 Go de mémoire. Toutefois, pour les jeux les plus gourmands, il vous faudra sans conteste diminuer les options graphiques. Profiter du splendide mais gourmand ray tracing sera également une tâche compliquée.

  • Quelles cartes graphiques choisir ?

Si vous vous contentez de 8 Go, les références d’AMD précédemment mentionnées suffisent amplement.

Si on pousse à 10 Go, vous vous dirigerez toutefois exclusivement vers Nvidia et sa fameuse RTX 3080. C’est un véritable bijou, tant en ce qui concerne les performances que le prix, évidemment. Avec les graphismes poussés au maximum (anti crénelage compris), vous atteignez ainsi 75 FPS sur Assassin’s Creed Valhalla, 50 FPS sur Microsoft Flight Simulator et environ 80 FPS sur Cyberpunk 2077.

Pour du jeu en 4K

Venons-en à la résolution suprême, la plus gourmande de toutes (pour l’instant, car le 8K n’est pas si loin). Vous vous en doutez, il va vous falloir une machine de guerre pour faire tourner les jeux les plus gourmands à cette résolution. Au minimum, 8 Gb seront nécessaires, mais pour un confort optimal, mieux vaut se diriger vers 16 Gb.

  • Quelles cartes graphiques choisir ?

Si vous ne jouez pas à des jeux trop gourmands, 10 Go est relativement un bon choix. Cependant, les performances sur les gros jeux en prennent un coup avec les options graphiques au max. Si l’on reprend la RTX 3080 de Nvidia, on atteint en moyenne 50 FPS sur Assassin’s Creed Valhalla et Cyberpunk 2077 et un peu moins de 40 FPS sur Microsoft Flight Simulator.

Autrement dit, il vous faudra jouer sur les options graphiques pour booster le taux d’image par seconde. La RTX 3090 ne fait pas non plus franchement mieux. Pas de souci en revanche concernant les jeux moins gourmands, comme Resident Evil 2, Death Stranding et Far Cry, qui dépassent allégrement les 70 FPS au minimum. Même un Métro Exodus peut pousser jusqu’à 60 FPS en moyenne !

Pour ne toutefois pas être limité face aux gros jeux, la solution la plus confortable consiste donc à se tourner vers des GPU 16 Go. Mais autant que je vous le dise : ça douille… A l’heure actuelle, on trouve par exemple la Radeon Pro WX 9100 (AMD) et la PNY Quadro RTX 5000 (Nvidia). On se dirige toutefois là vers du matériel de professionnel, aussi est-il de bon ton de patienter. Effectivement, Nvidia prévoit de sortir une variante de sa RTX 3080 Ti avec 20 Gb de mémoire ; de même pour la RTX 3070 Ti avec 16 Gb de mémoire. AMD n’est cependant pas bien loin : en témoigne la RX 6900 XT Graphics, avec 16 Gb de mémoire elle aussi.

Ma carte graphique n’a pas beaucoup de VRAM : que puis-je faire ?

Si vous ne souhaitez pas upgrader votre GPU ou que vous n’en avez pas le budget, il est toujours possible de jouer sur les paramètres graphiques des jeux auxquels vous vous adonnez.

  • Vous pouvez d’abord diminuer la résolution, puisque l’on sait maintenant l’impact qu’elle a sur la mémoire de la carte graphique. Si vous êtes en full HD, vous pouvez par exemple diminuer la résolution en 900p, voire en HD (720p). Tout logiquement, la quantité de ressources requises pour l’affichage des textures sera bien moindre.
  • Vous pouvez également réduire les options graphiques. Commencez en désactivant les plus lourdes, comme l’anti aliasing. Au besoin, réduisez également la qualité des textures. Certains paramètres sont plus gourmands que d’autres, notamment l’occlusion ambiante et la gestion des ombres.
  • ASTUCE: pour savoir si votre GPU et, plus largement, votre config peut supporter un jeu, utilisez l’outil « Can you run it ». Ce logiciel checke les composants de votre ordinateur et vous indique s’ils sont suffisants pour la config minimale ainsi que pour la config recommandée.

Laisser un commentaire