Accueil » Hardware PC » Combien Consomme Un PC Gamer ?

Combien Consomme Un PC Gamer ?

Si vous voulez combien consomme un PC gamer et quel sera l’impact sur votre facture d’électricité, dans cet article je vais vous donner quelques estimations du coût que va engendrer votre PC avec différente configurations. Vous aurez ainsi un ordre d’idée de combien consomme un PC gamer par an en électricité et surtout combien ça va vous couter.

Et donc combien consomme un PC gamer ? En moyenne, la consommation électrique d’un gamer est de 600 kWh / an. Ce qui coute environ 106€ d’électricité soit 9€ par mois. Pour des PC Gamer plus puissant, on peut aller jusqu’à 1200 kWh/an et donc dépenser aux alentours 210€/an en consommation électrique. 

Tout savoir sur la consommation d’un PC

Ordinateur portable, PC de bureau, PC gaming moyen, PC gaming ultra-performant… Vous vous en doutez, ces différents types d’ordinateurs ne consomme pas la même quantité d’énergie. Pour se faire une bonne idée de la question, il faut avant tout comprendre ce qui fait varier la consommation électrique d’un PC.

L’influence des composants

On a tendance à prendre les PC pour des blocs monolithiques, à la consommation énergétique bien définie et immuable… Pourtant cela est loin d’être le cas ! Disque dur, carte graphique, carte-mère, ventirad, écran… Selon les composants d’un PC, la consommation énergétique peut grandement varier.

Si vous souhaitez protéger la planète et votre portefeuille, pensez donc toujours à vérifier la consommation énergétique lorsque vous acheter un composant. Elle est systématiquement mentionnée dans les fiches techniques. Il n’y a pas trop de surprise dans ce domaine, même si certaines vérités concernant la consommation d’un PC sont relativement contre-intuitives…

Les principales choses à savoir

Ainsi bien souvent, plus un composant est performant, plus il consomme !

Sachez donc avant tout que l’élément le plus énergivore sur un PC gaming est la carte graphique,. Le plus souvent, une carte graphique moyenne consomme un peu moins d’électricité qu’une carte graphique ultra-performante… Par exemple une RTX 3070 à un TDP de 220W contre 350W pour une RTX 3090.

D’ailleurs j’ai fait un tuto qui vous montre comment voir la consommation de carte graphique en temps réel, grâce à deux logiciels simples à utiliser.

Mais il existe d’excellentes cartes graphiques relativement peu gourmandes en électricité !

Sachez aussi qu’un SSD consomme moins qu’un disque dur traditionnel.

La démocratisation du dual screen pèse bien entendu énormément sur les factures d’électricité et sur la consommation globale d’énergie fossile.

Notez pour finir qu’il est vrai que les composants mal entretenus, et surtout poussiéreux, doivent consommer davantage d’électricité pour maintenir leurs performances normales.

L’influence de l’utilisation

Outre les composants installés, la consommation électrique d’un PC dépend aussi de l’utilisation que l’on en fait. Vous l’aurez certainement remarqué, lorsque vous êtes sur votre bureau ou sur un traitement de texte, votre PC ne fait pas beaucoup de bruit, il est « au calme » et consomme moins d’électricité.
Mais lorsque vous lancez un jeu gourmand, la carte graphique et le ventirad s’affolent, la RAM est davantage sollicitée… Cela se ressent forcément sur la consommation !

Bien entendu, la consommation électrique dépend aussi énormément du temps d’utilisation. Si l’on éteint son PC le plus souvent, et qu’on ne l’allume que pour jouer quelques heures par jour, la facture sera beaucoup moins salée que si l’on garde son PC allumé en permanence ou que l’on est véritablement accro aux jeux vidéo et que l’on passe ses nuits à farmer sur son MMO…

Consommation électrique d’un PC : les vrais chiffres

Maintenant que tout cela est un peu plus clair, nous pouvons en venir aux chiffres à proprement parler. Comme vous allez le voir, selon les utilisations, la facture d’électricité ne sera pas la même. Pour tous ces calculs, nous avons pris comme base le kWh à 0,1765€. Ce chiffre était en effet, d’après Eurostat, le tarif moyen de l’électricité en France en 2019. En ce qui concerne la consommation des PC évoqués, il s’agit bien entendu d’une moyenne généralement acceptée, calculée sur la base des composants les plus vendus actuellement, et pour une utilisation d’environ 7h/jour.

La consommation d’un petit PC plutôt orienté bureautique

Pour un petit PC pas trop gourmand ni performant, utilisé avant tout en bureautique, la consommation moyenne retenue est de 400 kWh/an. Concrètement, cela revient à un peu plus de 70€ par an, soit près de 6€ par mois. Si vous ne jouez pas beaucoup, ou seulement à des jeux rétros, inutile d’améliorer votre équipement. Mieux vaut rester avec une toute petite config pour protéger son compte en banque et la planète.

La consommation d’un PC gaming moyen

Pour un PC gaming moyen, réalisant de bonnes performances sans être un monstre de guerre, la consommation généralement retenue est de 600 kWh/an. Avec cette moyenne on obtient une consommation de près de 106€ par an, soit près de 9€ par mois. Ainsi, les gamers sachant se contenter de performances moyennes gagneront quelques petits euros tous les mois tout en préservant un peu la planète.

La consommation d’un PC gaming haut-de-gamme

Passons maintenant au PC gaming haut-de-gamme, celui dont nous rêvons tous, avec la meilleure carte graphique possible, le dual-screen, le processeur dernier cri, les 32 Go de RAM et les deux SSD 1To… Certains spécialistes évoquent plus de 1000 kWh/an pour ce type de config. Mais restons réalistes, et partons sur le chiffre plus souvent évoqué de 800 kWh/an. Ici la facture s’élève à 141€ environ, soit près de 12€ par mois… Pour l’anecdote, sachez que si l’on veut se faire le meilleur PC possible, on peut monter à plus de 1200 kWh/an ! La facture s’élève alors à près de 212€ par an, soit près de 18€ par mois.

Quelques astuces pour consommer moins

Pour faire baisser un peu sa facture et prendre soin de la planète sans renier sa passion, il existe des solutions. Elles sont finalement assez simples et intuitives ! En gardant en tête ces quelques règles basiques, vous pourrez économiser plusieurs dizaines d’euros chaque année et limiter votre impact sur l’environnement.

Éteindre son ordinateur aussi souvent que possible : on a tendance à laisser son ordinateur allumé, même lorsque l’on ne va pas l’utiliser pendant plusieurs heures. Éteindre son PC est pourtant la solution la plus simple pour limiter sa consommation électrique. Même en veille, un ordinateur consomme de l’électricité ! Pour vous faciliter la vie, dites-vous que si vous quittez votre ordinateur plus d’un quart d’heure et que vous n’avez pas de téléchargement en cours, le mieux à faire est souvent de l’éteindre.

Bien éteindre son ordinateur et ses équipements : bien souvent, demander simplement à son OS d’arrêter l’ordinateur ne suffit pas à couper totalement la consommation électrique. Pour arrêter toute consommation électrique, le plus efficace est de brancher l’ordinateur ainsi que tous ses accessoires (écran, hauts parleurs, imprimante…) sur une seule et même multiprise et de tout débrancher après utilisation. Le top est d’éteindre également sa box avant d’aller se coucher !

Bien renouveler les composants : la prochaine fois que vous achèterez un nouveau disque dur, une nouvelle carte graphique, un nouvel écran… Pensez bien à regarder son indice de consommation électrique. Elle est forcément indiquée par le constructeur. Il est vrai que les composants ayant une faible consommation électrique sont souvent plus chers à l’achat… Mais voyez plutôt cela comme un petit investissement. Cela diminuera un peu le coût de votre prochaine facture d’électricité… et surtout la planète vous en sera reconnaissante !

Entretenir son ordinateur : avoir un PC poussiéreux, mal entretenu, dont les logiciels ne sont pas à jour, le pousse à pomper davantage d’énergie. Pour limiter au maximum votre consommation, prenez soin de votre ordinateur, tant au niveau matériel que logiciel.

Bien paramétrer son PC : il existe sur la plupart des OS des options permettant de régler la consommation énergétique du PC. Allez faire un tour dans vos paramètre afin de vérifier que tout est configuré d’une façon optimale, notamment au niveau de la luminosité et de la mise en veille des composants.

Se contenter de l’essentiel : trois écrans dernier cri, une carte graphique ultra performante et gourmande, des hauts-parleurs avec un caisson de basse qui fait vibrer toute la maison… Avez-vous vraiment besoin de tous ces composants énergivores ? Si l’écologie vous parle, avant d’acheter quelque-chose, demandez-vous tout simplement si vous en avez réellement besoin.

Laisser un commentaire