i7 vs i9 : Lequel Choisir Pour du Gaming ?

Pour votre config haut-de-gamme, vous ne savez pas que choisir entre i7 et i9 pour le processeur Intel ? Je vous donne mon avis dans cet article !

Que ce soit pour upgrader votre config ou en monter une nouvelle, les deux séries de CPU d’Intel ont été conçues pour être puissantes et très touche-à-tout. Virtuellement, les différents processeurs permettent de tout faire, que ce soit pour le gaming ou la création de contenu plus technique. Mais alors, qu’est-ce qui distingue l’i7 de l’i9 ? Voyons ça ensemble 😉 !

Dans une première partie, je détaille les infos techniques des processeurs i7 et i9 puis, dans une seconde partie, je vous indique que choisir.

Benchmark i7 vs i9

Voici un graphique qui synthétise les performances relatives entre les différents i7 et i9 en 1080p.

Le 100% est tenus par le Ryzen 9 5900X qui est à ce jour le processeur gaming le plus puissant que vous pouvez acheter.

Ces données sont issue de mon classement des processeurs.

Comparaison des Intel Core i7 et i9 

Pour commencer, je vous indique dans le tableau ci-dessous les processeurs i7 et i9 desktop, de 10ème et 11ème génération. Systématiquement, je vous donne l’architecture, le nombre de cores et de threads, les fréquences d’horloge (base et boostée), la mémoire cache (en Mb) et, enfin, le Thermal Design Power (TDP).

ProcesseurArchitectureCœurs / threadsFréquence base / boostCacheTDP
Intel Core i7-10700Comet Lake8/162,9 GHz / 4,8 GHz16 Mb65 W
Intel Core i7-10700FComet Lake8/162,9 GHz / 4,8 GHz16 Mb65 W
Intel Core i7-10700KComet Lake8/163,8 GHz / 5,1 GHz16 Mb125 W
Intel Core i7-10700KFComet Lake8/163,8 GHz / 5,1 GHz16 Mb125 W
Intel Core i7-11700Rocket Lake8/162,5 GHz / 4,9 GHz16 Mb65 W
Intel Core i7-11700FRocket Lake8/162,5 GHz / 4,9 GHz16 Mb65 W
Intel Core i7-11700KRocket Lake8/163,6 GHz / 5,0 GHz16 Mb125 W
Intel Core i7-11700KFRocket Lake8/163,6 GHz / 5,0 GHz16 Mb125 W
Intel Core i9-10850KComet Lake10/203,6 GHz / 5,1 GHz20 Mb125 W
Intel Core i9-10900Comet Lake10/202,6 GHz / 5,1 GHz20 Mb65 W
Intel Core i9-10900FComet Lake10/202,8 GHz / 5,1 GHz20 Mb65 W
Intel Core i9-10900KComet Lake10/203,7 GHz / 5,2 GHz20 Mb125 W
Intel Core i9-10900KFComet Lake10/203,7 GHz / 5,2 GHz20 Mb125 W
Intel Core i9-11900Rocket Lake8/162,5 GHz / 5,1 GHz16 Mb65 W
Intel Core i9-11900FRocket Lake8/162,5 GHz / 5,1 GHz16 Mb65 W
Intel Core i9-11900KRocket Lake8/163,5 GHz / 5,2 GHz16 Mb125 W
Intel Core i9-11900KFRocket Lake8/163,5 GHz / 5,2 GHz16 Mb125 W

Je repère plusieurs évolutions en fonction des processeurs. Par exemple, de l’i7 à l’i9, les cores et threads sont passés de 8/16 à 10/20 avant de revenir à 8/16. Un passage qui semble mis entre parenthèses et qui apparaît certes comme un downgrade, mais ce n’est pas le cas dans les faits. Voici les différents éléments sur lesquels je veux insister :

  • Architectures Comet Lake et Rocket Lake d’Intel : quelles différences ? Le premier nom désigne la 10ème génération tandis que le second est la 11ème génération. Concrètement, je note une sensible augmentation des performances dans le cas du gaming, de l’ordre d’une dizaine de près de 20% sur des titres comme Ashes of the Escalation ou Gears Tactics.
  • Le nombre de cores et de threads : le couple est de 8/16 pour les i7 et monte à 10/20 sur la dixième génération d’i9. En revanche, et assez paradoxalement, le couple revient à 8/16 avec la 11ème génération d’i9. Pour autant, et j’y reviens ci-dessous, leurs fréquences d’horloge se calquent sur la 11ème génération d’i7 et la 10ème génération d’i9.
  • Les fréquences d’horloge de base et boostées : la réduction des cores associée aux fréquences d’horloge préservées témoigne de l’amélioration apportée à la 11ème génération d’i9. Avec un couple 8/16, l’Intel Core i9-11900KF déploie des fréquences de 3,5 GHz en base et 5,2 GHz en boosté, ce qui se rapproche par exemple de l’Intel Core i9-10850K, avec un duo 10/20 et aux fréquences de 3,6 GHz en base et 5,1 GHz en boosté. En bref, il n’y a donc pas à s’inquiéter d’un éventuel downgrade, de même que, logiquement, les 4 Mb de moins pour la mémoire cache.
  • L’importance de la mémoire cache : la mémoire est ce qui permet au processeur d’accéder rapidement à des données critiques via une sorte de « raccourci ». Plus la mémoire cache L3 est importante, plus on peut y stocker de données temporaires. C’est donc intéressant pour le multi tasking ou le lourd gaming. Les 16 Mb sont une bonne base, tandis que les 20 Mb se justifient simplement par le nombre de cores supplémentaires, mais qui n’impactent pourtant pas les performances (rappelez vous de l’i9-11900KF et l’i9-10850K, aux architectures différentes, mais aux performances semblables).
  • Le Thermal Design Power : c’est, en gros, la consommation nécessaire pour le composant ; par exemple, il faut une alimentation de 125 W pour un i9-11900KF alors que 65 W d’alim sont suffisants pour un i7-11700F. Ce n’est pas un point important pour tous, mais – j’y reviendrai – selon votre situation, la différence de performances entre i7 et i9 est vraiment marginale. Dès lors, opter pour un i7 ou un i9 au TDP contenu et qui ne compromet pas les performances est donc une bonne alternative.
  • Qu’en est-il des processeurs Intel Core i9 HEDT ? Littéralement « High-End Desktop Computing », l’HEDT désigne un segment de marché très niche, en référence aux PC surpuissants, notamment pour les créateurs de contenu et professionnels. Si vous vous retrouvez dans ces profils, n’hésitez pas à faire des recherches sur le sujet ; je me suis permis de ne pas entrer davantage dans le détail ici, vu que ce ne sont pas des modèles « grand public » pour les gamers.

i7 vs i9 : Lequel Choisir ?

La question peut sembler tomber sous le sens. Effectivement, l’i9 étant plus récent et plus avancé, il gagne théoriquement à tous les coups contre l’i7. Toutefois, je ne me place pas que dans une optique de performances, mais de rapport qualité-prix, à savoir choisir le bon processeur pour l’utilisation souhaitée. Quand un gamer fait sa config, en effet, il est généralement tenu par des questions budgétaires, et il peut donc être intéressant d’économiser sur le CPU tout en s’assurant de hautes performances.

Voici donc mes observations :

  • Pour le gaming, choisir un processeur Intel Core i7 ou i9 ? Les deux séries déploient d’excellentes performances pour le jeu vidéo. Prenez Ashes of the Singularity : Escalation avec les graphismes au maximum et en 1440p de résolution : avec un i7-11700KF, on atteint 109 FPS tandis qu’on dépasse les 110 FPS avec un i9-10900K (avec un GPU GeForce RTX 3080). On remarque ainsi une différence largement négligeable entre les deux processeurs, alors même qu’il s’agit de séries différentes. Cela tient au fait que les jeux vidéo capables d’exploiter l’intégralité des cores ne sont pas bien nombreux. Dans les faits, ils mobilisent un ou quelques cœurs seulement, et le processeur se heurte alors à un « plafond de verre ». Dès lors, pour juste le gaming, un i7 s’avère amplement suffisant. Vous aurez déjà du mal à le rentabiliser, alors ne parlons pas de l’i9 ! De plus, en vous tournant vers la série i7 d’Intel, vous profitez de rapports qualité-prix plus attractifs.
  • Dès lors, pourquoi choisir un processeur Intel Core i9 ? En fait, plusieurs raisons peuvent y pousser. Classiquement, il peut simplement s’agir de vouloir dès maintenant le meilleur processeur Intel afin de ne pas avoir à l’upgrader de sitôt. C’est, de plus, un choix intéressant pour la productivité. Dans une optique professionnelle, comme un programmeur de jeu vidéo, un monteur vidéo ou en animation 3D, l’Intel Core i9 est donc un bon choix. Notez bien que j’ai parlé d’une perspective de productivité : si vous voulez faire de l’applicatif occasionnel, un CPU de la série i7 peut convenir.