Gaming PC » Hardware PC » Processeur » Pourquoi les Ryzen 7000 ne se vendent pas bien ?

Pourquoi les Ryzen 7000 ne se vendent pas bien ?

Après avoir été tant attendus, les processeurs Ryzen 7000 d’AMD sont enfin sortis. L’engouement chez les passionnés était telle que l’on imaginait que les stocks se seraient écoulés en quelques jours… Pourtant il n’en est rien. Il semble même que les processeurs ne se vendent pas bien du tout. Voyons pourquoi.

Le point sur les Ryzen 7000

Avant de commencer l’enquête, le mieux est sans doute de faire quelques petits rappels concernant les Ryzen 7000 et la situation actuelle.

La gamme des 7000 se compose du Ryzen 5 7600X, du Ryzen 7 7700X et des Ryzen 9 7900X et 7950X. Le Ryzen 7950X est une bête de course avec ses 16 cœurs et ses 32 threads, ses 4,5 Ghz de fréquence de base et ses 5,7 Ghz de fréquence boost, et ses 80 Mb de cache.

Une nouvelle architecture

La gamme des Ryzen 7000 est variée, mais tous les processeurs amènent avec eux leur lot de nouveautés… Bien évidemment les performances globales sont largement au-dessus de la génération antérieure, même lorsqu’il s’agit de la pure vitesse de calcul. Cette avancée, on la doit notamment à l’apparition d’une nouvelle architecture Zen 4, venant remplacer l’architecture Zen 3 utilisée sur les gammes Ryzen 5000 et Ryzen 6000. Cette architecture se base notamment sur un processus de fabrication TSMC 5 nm, et vise aussi bien à améliorer les performances en bureautique qu’en gaming.

Des changements annexes

Ce qu’il faut surtout noter pour le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, c’est que les Ryzen 7000 se connectent sur un tout nouveau socket AM5… Cela permet notamment le support de la DDR5 et des ports PCIe 5.0, mais cela implique surtout la création de toute une gamme de nouvelles cartes-mères : les B650E, les X670 et les X670E.

Des coûts bien trop élevés

Lorsque l’on garde en tête tous ces points, il devient tout de suite plus facile de comprendre pourquoi les Ryzen 7000 peinent à se vendre rapidement. Pour la première fois depuis 5 ans, AMD change de socket et oblige sa clientèle à refaire quasiment l’intégralité de leur PC pour pouvoir profiter des nouveaux processeurs… La pilule est un peu difficile à avaler, surtout venant d’une marque qui depuis longtemps joue sur le rapport qualité/prix pour affronter son concurrent Intel.

A lire  Quels Sont Les Meilleurs Processeurs en 2022 ? [Guide + Top]

Les cartes-mères sont chères…

Il faut donc avant tout changer de carte-mère lorsque l’on souhaite profiter d’un Ryzen 7000. On connaît désormais les tarifs des X670 et des X670E… Et ceux-ci sont élevés. Une X670, qui est le modèle le moins cher, coûte aux alentours de 400€. Ce type de carte-mère ne supporte pourtant pas les carters graphiques en PCIe 5.0. Les X670E qui elles supportent ce type de CG coûtent plus de 600€.

… Et le reste n’est pas donné.

Ensuite, n’oubliez pas que cela implique également de racheter une ou deux barrettes de RAM en DDR5, ce qui n’est pas donné non plus.16 Go de DDR5 valent plus de 100€.

Et enfin, le prix des processeurs eux-même est très élevé par rapport à ce qu’AMD a l’habitude de proposer. Le processeur le moins cher, le Ryzen 5 7600X coûte pas moins de 400€. Le Ryzen 7950X coûte quant à lui plus de 900€

Les processeurs Raptor Lake : un concurrent difficile à effacer

Comme si cela ne suffisait pas, AMD a décidé de commercialiser ses nouveaux processeurs quasiment au même moment que les nouveaux processeurs Raptor Lake d’Intel.

Deux nouvelles générations de processeurs similaires

Les deux gammes de processeurs sortant au même moment, les performances sont globalement similaires aussi bien en jeu qu’en applicatif… Même si bien entendu dans le détail certains processeurs sont plus intéressants que d’autres.

Ainsi il est somme toute logique que les consommateurs préfèrent attendre les benchmarks précis pour faire leur choix… D’autant qu’a priori, Intel semble gagner la partie dans plusieurs situations. Par exemple le 13600K et 13700K sont de meilleures options d’achat que les Ryzen 7700X et 7600X.

Pas de changement de socket pour Intel

Ajoutons à cela que les processeurs de la génération Raptor Lake présentent l’énorme avantage de se brancher sur le même socket qu’avant, le LGA-1700. Ainsi chez Intel le changement de processeur n’oblige pas forcément à changer de carte-mère.

En plus de cela, cette nouvelle génération peut supporter aussi bien la DDR4 que la DDR5 ! En passant par Intel, la transition vers la nouvelle génération de PC peut se faire beaucoup plus en douceur… Les choses devraient être plus compliquées en revanche pour la génération qui suivra les Raptor, car un nouveau socket a d’ores et déjà été annoncé.

A lire  Meilleurs Processeurs Pour PC Portables : Le guide

En résumé, là où AMD nous oblige à changer de carte-mère, de type de RAM, tout en payant assez cher son processeur… Intel ne nous force à rien. Bien entendu si votre matériel date un peu, il vous sera impossible de mettre un nouveau processeur Raptor sur votre vieille carte-mère… Mais il est par exemple tout à fait possible de mettre un processeur Raptor Lake sur une carte-mère de type Z690 qui ne coûte que 200€ environ.

Le concurrent d’AMD nous permet même de migrer vers la DDR5 à notre rythme, et d’attendre que les tarifs baissent un peu. Pas étonnant, dans ces conditions, que beaucoup de consommateurs soient réticents à acheter un Ryzen 7000.

Une situation économique difficile

Enfin vous le savez aussi bien que nous, la situation économique est particulièrement difficile en ce moment, en particulier en occident. Depuis les crises financières européennes et américaines, la pandémie de Covid, et l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’ambiance générale est morose, et surtout les tarifs ne font qu’augmenter dans presque tous les domaines de la consommation.

L’informatique : un secteur particulièrement touché par la crise

Les composants informatiques n’ont pas échappé à la crise, bien au contraire… Le secteur a même été particulièrement touché à cause de certaines pénuries, et les tarifs commencent à peine à revenir à la normale. Le prix des cartes graphiques, notamment, a monté en flèche ces dernières années. La moindre carte graphique affichant un tarif relativement normal fait automatiquement les gros titres des sites spécialisés dans le domaine !

Bien évidemment dans ces conditions, il est plus difficile que jamais de vendre de nouveaux processeurs, en particulier lorsque cela implique d’acheter d’autres composants pour que le PC puisse fonctionner.

Bilan : un échec pour AMD ?

Choix stratégiques, timing, crise économique… La situation ne joue pas en la faveur d’AMD pour la sortie de ses Ryzen 7000. La sortie des Raptor Lake d’Intel en parallèle, surtout, n’a pas amélioré les choses.

Mais bien entendu, il ne faut surtout pas enterrer AMD. Pour la prochaine génération de processeurs, les rôles seront inversés… Ce sera au tour d’Intel de forcer sa clientèle à changer de carte-mère, et les consommateurs seront tout de suite beaucoup plus regardant !

Vous cherchez un processeur ?

Photo of author

Carl Chamoiseau

Fondateur de Gamertop et fan de gaming sur PC depuis plus de 10 ans. Config actuelle : i9-9900k, Asus Maximus Code VI, EVGA FTW3 RTX 3090 Ultra Gaming, G.Skill Trident Z [email protected], Samsung 970 Evo Plus 500 Gb * 2, 1000W PSU

Pin It on Pinterest