Comment Underclocker son GPU [Tuto]

L’underclock ou le downclock du GPU consiste à faire baisser volontairement la fréquence de fonctionnement des « cores » de votre GPU. C’est l’exact opposé de l’overclocking qui consiste à faire augmenter la fréquence de fonctionnement de son GPU.

Dans cet article je vais vous montrer comment vous pouvez undercloker votre GPU en quelques minutes.

1.Téléchargez et Installez MSI Afterburner

MSI afterburner est devenu un logiciel incontournable dans pour tous les gamers PC. En effet il permet d’afficher en jeu un compteur de FPS, la température de votre GPU, de l’overclocker, et aussi de l’underclocker.

Tout d’abord vous devez télécharger MSI Afterburner : rendez vous sur le site officiel de MSI pour le faire.

Ou encore vous pouvez vous rendre sur le site de Guru 3D qui propose aussi un lien de téléchargement.

Maintenant installez MSI Afterburner.

2.Lancez Afterburner et Undercloker votre carte

Une fois installé, lancez le logiciel.

Vous tomberez sur un panneau qui ressemble à ceci :

Ou encore ça:

Les changements sont dus à la personnalisation de l’interface de Afterburner dans les paramètres.

Pour undercloker votre carte graphique il vous suffit de repérer le slider « Core Clock » qui permet d’appliquer à votre GPU un ajustement positif (overclok) ou négatif (underclok/downclock).

J’ai appliqué un Underclock de -90 MHz

Ainsi pour undercloker votre GPU, il vous suffit de faire glisser le slider vers la gauche (et donc d’avoir des valeurs négatives) et d’appuyer sur le bouton « Appliquer ».

Sinon vous pouvez cliquer directement sur les chiffres affichés et tapez la valeur que vous souhaitez entrer.

Voilà ! Vous avez officiellement undercloké votre GPU.

F.A.Q

Quelles sont les avantages ?

Le principal avantage de l’underclocking est la baisse de la température. Avoir une température plus baisse permet d’éviter les surchauffes et donc de préserver les composants plus longtemps.
De plus, le système de refroidissement ayant moins de chaleur à dissiper, va travailler beaucoup moins.

Et donc c’est une bonne méthode pour réduire aussi le bruit de votre PC.

Enfin vous baisserez aussi la consommation électrique de la carte graphique, et donc du système en entier.

Est-ce que l’undercloking est sûr ?

Underclocker son GPU est tout à fait sûr. Au contraire, vous permettez à la carte de fonctionner en dessous des limites prévues par le constructeur. La carte ne fonctionne donc plus « au taquet » mais en dessous de ses capacités pour la préserver.
C’est ce que beaucoup de mineurs font avec leurs cartes graphiques, étant donné qu’elles doivent miner 24h/24h. Un léger undercloking leur permet de faire baisser la consommation électrique et d’améliorer la stabilité et la longévité du GPU.

Est-ce que ça va réduire les « FPS » ?

Oui. C’est le principal désavantage de l’undercloking. Le GPU ne tournant pas à ses pleines capacités, vous allez perdre des performances en jeu.

Tout dépend de l’agréssivité de votre Underclock. Si vous enlevez 500 MHz, la différence sera conséquente : -20% voir -30% de performance en moins (si ce n’est pas plus !).

Si vous en enlevez que 50 MHz, vous perdrez quelques % de performances. Sur 60 fps, perdre 2% équivaut à perdre 1 fps, en moyenne, c’est donc quasiment imperceptible.

Personnellement, je vous conseille de ne pas undercloker de plus de 100 MHz si vous voulez conserver la grande majorité des performances de votre carte graphique.

Que se passe-t-il si j’underclock trop mon GPU ?

Pas grand-chose. Vous allez surtout perdre en performance.

De toute façon Afterburner ne vous laisserez pas mettre des valeurs délirantes comme -2000000 MHz.

Dans mon cas avec ma RTX 3090, le maximum d’underclock que je peux appliquer est -500 Mhz. Cela va surtout entrainez une perte conséquente de performance en jeu.

Mais rien de dangereux. Vous ne pouvez pas casser votre ordi à cause d’un underclock trop agressif.