PC Bruyant en jeu : 7 Astuces Pour Le Rendre Silencieux

Envie de réduire votre PC au silence pour profiter au maximum de votre expérience de jeu ? Vous n’êtes pas le seul gamer à trouver votre ordinateur trop bruyant.

Plus puissants, les ordinateurs chauffent davantage et nécessitent toujours plus de ventilateurs à l’impact sonore important. Résultat : le niveau de décibels augmentent de façon vertigineuse durant les séances de Call of Duty Warzone ou de Fortnite sur PC.

Heureusement, il est possible de diminuer le bruit émis par son ordinateur.

Découvrez nos 7 meilleures astuces pour rendre votre PC plus silencieux en jeu !

1. Dépoussiérer son ordinateur

Un simple dépoussiérage, vraiment ? Si nettoyer les composants de son PC semble un acte anodin, cet entretien régulier a pourtant une incidence directe sur le bruit émis par votre ordinateur. On vous explique pourquoi.
Un PC devient particulièrement bruyant lorsqu’il chauffe trop.

Les ventilateurs se mettent alors à tourner à plein régime pour protéger les composants du PC contre la surchauffe.

Vous ne le saviez peut-être pas mais les poussières peuvent causer cette surchauffe et rendre les ventilateurs de votre ordinateur trop bruyants.

Pour profiter d’un PC plus silencieux, la première astuce consiste donc à enlever les poussières présentes à l’intérieur de votre ordinateur à l’aide d’une brosse douce et d’une bombe à air sec.

Il s’agit également de vérifier que l’arrivée d’air du PC est dégagée.

Pour un ordinateur portable, on veillera par exemple à ne jamais le poser directement sur de la moquette ou sur un tapis pour éviter que la poussière ne s’infiltre à l’intérieur.

2. Vérifier le montage des pièces du PC

Vous avez déjà retiré l’arrière de votre ordinateur pour le nettoyer, profitez-en pour examiner le montage du PC ainsi que ces accessoires !

Il s’agit surtout d’évaluer toutes les pièces jointes du PC. Vis, joints, œillets, ces différents éléments peuvent se desserrer au fil du temps et se mettre à vibrer. Ils rendent alors votre ordinateur beaucoup plus bruyant qu’il ne devrait l’être.

Veillez à resserrer ces pièces lorsque cela est nécessaire et à vérifier que les ventilateurs ne tremblent pas.

Pour diminuer au maximum le bruit émis par son PC, il est également recommandé de vérifier la base de l’ordinateur. En effet, les pieds d’un PC doivent être caoutchoutés et positionnés sur un support plat pour une utilisation silencieuse.

3. Ajouter une isolation acoustique au boîtier de votre PC

Vous avez suivi les conseils précédents et votre ordinateur fait toujours autant de bruit ?

Beaucoup de PC sont dotés d’un boîtier peu performant en matière d’isolation acoustique. Les sons produits par l’ordinateur sont alors amplifiés par ce boîtier mal isolé. Pour pallier à ce problème, vous pouvez vous procurer de la mousse acoustique pour ordinateur et la positionner à l’intérieur de votre ordinateur.

Pour que cette méthode d’insonorisation fonctionne parfaitement, il faut :
Utiliser une mousse dédiée à un usage électronique ;

Poser la mousse acoustique en couche sur les panneaux latéraux ou au niveau des trous pour ventilateurs inutilisés ;

Vérifier que la mousse acoustique ne gêne pas le fonctionnement des ventilateurs de votre PC.

Si cette solution vous semble trop fastidieuse, vous pouvez également envisager de remplacer le boîtier lui-même.

Il s’agit alors d’opter pour un modèle qui garde les composants de votre PC au frais. Ainsi, les ventilateurs seront moins sollicités et donc moins bruyants. Pour éviter les mauvaises surprises, pensez à vérifier que le nouveau boîtier convienne à la configuration de votre ordinateur.

4. Remplacer ses anciens ventilateurs par des modèles moins bruyants

Les ventilateurs d’un PC équipent différents composants : le boîtier, l’alimentation, le processeur et la carte graphique.

Plus un ventilateur est grand, moins il génère de bruit tout en offrant un refroidissement équivalent. Vous pouvez donc remplacer des ventilateurs trop bruyants par de nouveaux modèles plus confortables sur le plan acoustique.

Avant de procéder au changement, vous devez consulter les caractéristiques techniques de votre ordinateur pour vérifier que le boîtier pourra accueillir ces nouveaux composants.

En général, le boîtier d’un PC contient des espaces supplémentaires qui peuvent être utilisés pour effectuer ce type de changements.

Pour ceux qui hésiteraient à changer les ventilateurs de leur PC, une autre astuce antibruit existe.

Il s’agit de ralentir la vitesse des ventilateurs de votre ordinateur pour diminuer le bruit émis.

Vous pouvez ajuster à votre guise la vitesse de rotation des ventilateurs via votre BIOS (Basic Input Output System) en élevant la température cible, appelée Target Temperature. Cette température ne doit pas dépasser les seuils suivants :

  • 60° au repos ;
  • 85° en cas de gestion de programmes énergivores.

5. Enlever certains ventilateurs de votre PC gamer

Il est possible de supprimer certains ventilateurs de son ordinateur pour diminuer le bruit produit au cours des séances de jeu.

Vous devez laisser au minimum un ventilateur d’aspiration et un ventilateur d’évacuation. Voici les différents ventilateurs pouvant être supprimés pour plus de confort sur le plan sonore :

  • Les ventilateurs situés sur le côté ou sur la partie supérieure du boîtier ;
  • Les ventilateurs d’aspiration positionnés à l’avant du boîtier ;
  • Les ventilateurs d’extraction situés à l’arrière du boîtier.

Que vous ayez procédé à l’installation de nouveaux ventilateurs ou choisi d’en supprimer certains, vous devez vous assurer que le système de refroidissement de votre PC est toujours performant.

Différents logiciels peuvent vous renseigner sur les températures de votre PC : SpeedFan, Real Temp, PC Wizard, HWMonitor, etc.

La température du processeur ne doit pas dépasser 50° au repos et demeurer sous le seuil de 70° lors d’une utilisation intensive.

Quant à la carte graphique, la température doit se situer aux alentour de 40° lors d’un usage passif et rester inférieure à 85° au cours d’une utilisation plus intense.

6. Doter son processeur d’un ventirad dédié

Le processeur de votre PC est refroidi par le biais d’un ventirad, un ventilateur spécialement conçu pour cet usage. C’est l’un des composants les plus calorifiques d’un ordinateur. Se procurer un ventirad dédié vous permet de profiter de meilleures performances en matière de silence et d’efficacité. En effet, différentes technologies (caloducs, double ventilateur, roulement à billes, etc…) existent pour améliorer le processus de dissipation de chaleur.

Bon à savoir : pour les processeurs les plus exigeants, vous pouvez opter pour un système Watercooling, une solution clé en main qui mise sur le refroidissement liquide.

7. Miser sur un disque dur SSD

Les disques durs mécaniques sont connus pour émettre plus de bruit que les autres modèles. Si votre ordinateur n’est pas encore doté d’un disque dur SSD et qu’il fait beaucoup de bruit, il est peut-être temps de songer à dire adieu à votre disque dur d’origine !

Les modèles SSD (Solid State Drive) sont silencieux car ils ne contiennent pas de têtes de lectures mécaniques.

Il est recommandé de choisir un disque dur qui tourne à 5400 tours/ min pour un résultat optimal au niveau acoustique.

Si vous souhaitez allier discrétion et performance, un disque dur à 7200 tours/min sera plus adapté.

Pour éviter le bruit causé par le report de la vibration de votre disque dur sur le boîtier, on vous conseille également de miser sur le système « silent blocks ».

Il s‘agit de boîtiers dotés de systèmes de fixation en caoutchouc pour plus de discrétion au niveau sonore.

Vous l’avez compris, plusieurs astuces permettent de transformer un ordinateur bruyant en un PC beaucoup plus silencieux.

Un entretien régulier, un équipement adapté et la suppression de ventilateurs facultatifs sont autant de démarches efficaces qui peuvent vous aider à résoudre les problèmes de bruit de votre PC.

Il est temps pour vous d’arrêter de subir le vrombissement de votre ordinateur durant vos séances de jeu et de le réduire au silence !

Laisser un commentaire