Accueil » Tutos et Guides Hardware » PC qui s’éteint en jeu : Voici les solutions

PC qui s’éteint en jeu : Voici les solutions

Votre PC s’éteint subitement lorsque vous jouez à des jeux vidéos mais fonctionne très bien lorsque vous faite de la bureautique ? Ce problème est assez grave et est l’indication que quelque chose ne va pas au niveau hardware. On va voir ensemble dans cet article les causes les plus probables et comment résoudre ce problème.

Pourquoi votre PC s’éteint en jeu ? La raison la plus fréquente est la surchauffe, en effet pour se protéger le PC va s’arrêter de fonctionner pour préserver l’intégrité physique des composants qui surchauffe.

Dans la suite de l’article je vais vous lister les autres causes possibles et solutions que j’ai pu trouvé.

La surchauffe des composants : le problème le plus fréquent

Sur des machines anciennes ou mal conçu il  arrive assez souvent qu’une surchauffe des composants fasse éteindre le PC en plein jeu. En effet, les jeux-vidéos sont des applications qui utilisent intensivement le processeur et la carte graphique. De ce fait, une quantité de chaleur plus importante est dégagé lorsque vous jouez.
Si le PC n’est pas bien conçu cette quantité de chaleurs peut dépasser les capacités de dissipation prévus. La chaleur s’accumule et donc le composant surchauffe.

C’est surtout vrai sur les PCs portables bas de gammes ou les « thin & light » qui ne sont pas fait pour du gaming. Les puces modernes ont cependant des mécanismes pour éviter un arrêt totale de la machine. Ils vont baisser leurs fréquences de fonctionnement pour diminuer la chaleur émise. Sur les PC portables gamers mal conçus il peut arriver que le système de refroidissement soit dépassé.

Sur des machines fixes c’est plus rares mais pas impossibles. Des ventirads encrassés par de la poussière peuvent amener à des surchauffes. Enfin des systèmes de refroidissement mal adaptés amènent à des problèmes de chauffes. Par exemple le ventirad fournis de base par Intel n’est pas très performant et donc il n’est utilisable que sur des processeurs peu puissant. Si vous l’utiliser sur votre 10900K, il ne vas pas pouvoir dissiper autant de chaleur.

Les solutions sont assez simples il faut diminuer la température de vos composants, heureusement il y plusieurs manières d’y arriver.

  • Nettoyer les ailettes des radiateurs ainsi que les pals des ventilos
  • Augmenter flux d’air : ajouter des ventilateurs sur votre boitier, mettre un ventilateur pour PC portable etc.
  • Undervolter votre CPU et/ou GPU.
  • Brider l’utilisation du CPU à 99%
  • Changer la pâte thermique
  • Changer le refroidissement de votre CPU.

Normalement en faisant l’une des ces solutions vous devriez avoir des températures bien raisonnable et donc votre problème d’arrêt en plein jeu devrait disparaître.

Alimentation défectueuse ou pas assez puissante

Là on rentre dans les problèmes hardware plus délicats. En effet il possible que votre PSU (alimentation en français) soit défectueuse ou pas assez puissante.

Les alimentations défectueuse sont assez difficiles à identifier vous observerez en général une mauvaise stabilité de votre machine cela peut se traduire par des « BSOD » des blue screen, ou alors des arrêts inopinés.

En tout cas, les composants de votre PC souffrent si ils ne sont pas bien alimentés, il est donc impératif de changer votre alimentation le plus rapidement possible.

Si vous avez juste un problème de sous alimentation, c’est votre PSU qui n’arrive pas fournir la puissance demandé, il se met donc a chauffer et pour éviter une casse, l’ordinateur s’éteint. Vous pouvez faire diminuer la consomation de vos composants, mais le mieux est changer pour une alimentation plus puissante.

Pour les PC fixes, tournez vous vers des marques connues : Corsair, Seasonic, NZXT, Be Quiet, etc. J’ai une petite préférence pour les alimentations Seasonic, mais prenez des alimentions de qualités.

Pour les PC portables normalement, le fabricants vous a fournie une brique d’alimentation suffisamment puissante pour votre machine. Si elle est défectueuse, il faudra vous tourner vers le S.A.V.

Overclocking non stable

Si vous avez overcloker l’un de vos composants, il se peut que ça soit la cause de votre problème de stabilité. En effet, il arrive parfois qu’un overclocking sur l’un des composants ne soit pas stable pour la tâche que vous êtes en train d’effectuer.

Essayer de jouer avec les fréquence par défaut pour voir si le problème persiste.

Remettez les paramètres par défauts dans votre BIOS pour s’assurez qu’aucun paramètre bizarre ne soit la cause du problème.

Un autre composant défectueux

La dernière possibilité et la plus délicate à diagnostiquer est qu’un composant de votre PC (à part le PSU) soit défectueux.

Si problème n’arrive que en jeu je commencerais par vérifier si votre carte graphique n’est pas défectueuse. Une carte défectueuse peut faire s’arrêter un PC surtout quand elle est sollicité. Ma veille 9700GT me faisait la même chose sur la fin de sa vie.

Je vérifierai ensuite  votre CPU. Faite un stress-test dessus pour voir comment il se comporte et si vous avez le même problème. J’ai rédigé un guide dédié sur comment tester son CPU pour vérifier si il fonctionne bien.

Si le problème vient du CPU, il faudra essayer le même test avec un autre.

Ensuite je me tournerai vers la RAM. Essayez d’enlever un module pour voir si le PC continue de s’arrêter.

Changer le kit entièrement pour voir si le problème persiste encore.

Si après avoir changer tout ça le problème persiste, c’est qu’il se passe quelque chose sur la carte mère elle même.

Essayer de débrancher puis de rebrancher tous les câbles d’alimentions, pour voir s’ils sont bien en contact avec la carte mères.

Vérifier visuellement le PCB (circuit imprimé) de la carte mère. En observant bien il se peut que vous pussiez détecter un condensateur qui a une mauvaise tête ou alors un faux-contact, le but est de vérifier si votre carte mère n’est pas défectueuse. Faite attention au métal, si une pièce de métal touche deux composant du circuit électrique cela peut créer des faux-contact. Vérifier qu’il n’y ait pas de câble qui touche directement la carte mère par exemple.

Si vous avez le courage vous pouvez faire la même chose avec votre carte graphique. Il faudra enlever le ventirad fixé dessus pour observer les composants. Il se peut qu’un pad thermique mal placé fasse surchauffé un composants comme la mémoire et donc la carte s’arrête pour préserver la puce.

Laisser un commentaire